Imprimer ou envoyer cette page à un ami

Processus de Bruges/Copenhague

Processus de Bruges/Copenhague

Depuis 2002, et à l’image de ce qui s’était mis en place dans l’enseignement supérieur 3 ans plus tôt (Processus de Bologne), la Belgique et 32 autres pays européens se sont engagés à renforcer leur coopération en matière d'enseignement et de formation professionnels.

De nombreux outils ont dès lors été développés et proposés pour renforcer la transparence des diplômes entre pays (mise en place d’un cadre européen des certifications et en FWB d’un cadre francophone des certifications), pour permettre la reconnaissance des acquis d’apprentissage et leur transférabilité vers d’autres cursus de formation (ECVET, CPU) ainsi que pour favoriser la mobilité des jeunes.

Suite à la crise économique de 2008 et à l’explosion du chômage, tout particulièrement du chômage des jeunes, le suivi des objectifs de Copenhague s’est accentué.

En Belgique, le reporting des données concernant l’EFP vers la Commission est effectuée par la plate-forme Refernet hébergée par Bruxelles Formation. Des priorités ont été données récemment sur le développement de la formation en alternance (apprentissage), sur la mobilité des jeunes apprenants et sur la lutte contre l’abandon scolaire précoce.

Cette coopération s’est concrétisée par la création d’outils communs, tels qu’ECVET, EQAVET, ou encore le Panorama Européen des Compétences.

Découvrez le réseau de la CCFEE

Bruxelles Formation

Régisseur public de la formation professionnelle sur le territoire régional, et opérateur public de formation, BRUXELLES FORMATION aide les demandeurs d’emploi et les travailleurs à se qualifier dans un métier, se perfectionner dans une fonction ou se reconvertir dans une autre profession. Bruxelles Formation organise également des formations pour les entreprises.

Site conçu par piezoworks & raramuridesign pour la CCFEE