Imprimer ou envoyer cette page à un ami

Avis 96 - Projet d'accord de coopération relatif aux politiques croisées "emploi-formation"

Avis 96 - Projet d'accord de coopération relatif aux politiques croisées "emploi-formation"

Le 28 septembre 2011, la CCFEE examine, en urgence, le Projet d'Accord de coopération entre la Région de Bruxelles-Capitale et la Commission communautaire française concernant les politiques croisées "emploi-formation", et formule plusieurs considérations.

La CCFEE se réjouit de cette avancée car elle a régulièrement souligné la nécessité d’ « organiser concrètement le moment charnière » que constitue « le passage de relais entre le Conseiller ACTIRIS et les dispositifs d’accueil et de formation de Bruxelles Formation, de l’Insertion socioprofessionnelle (ISP), de l’Enseignement ou d’autres acteurs tels que l’EFPME ».

Voir notamment l'Avis CCFEE n° 91, Construction de projet professionnel (CPP). Répercussions en matière de
formation, d’insertion et d’enseignement, adopté le 22 juin 2010.

Par ailleurs, la CCFEE souligne que les articulations avec l’Enseignement de Promotion sociale (qui prend de facto en charge une part important de la formation professionnelle, notamment qualifiante), mais également avec la formation initiale organisée en amont par l’Enseignement technique et professionnel ne sont pas abordées dans ce texte. Dans la logique des dynamiques de coopération structurelles telles que celles du SFMQ ou des Instances de pilotage inter-réseaux de l'enseignement qualifiant (IPIEQ), la CCFEE souligne la nécessité d’inscrire ces synergies "emploi–formation" dans le cadre plus large des articulations avec l’enseignement.

Découvrez le réseau de la CCFEE

Le CTA Automatismes industriels

Centre de Technologies avancées équipé pour le secteur de l'Electricien automaticien et la programmation de machines à commandes numériques.

Site conçu par piezoworks & raramuridesign pour la CCFEE